Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier 'T' in /htdocs/includes/functions.php on line 461

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '4' in /htdocs/includes/functions.php on line 724

Warning: preg_match() [function.preg-match]: Unknown modifier '5' in /htdocs/includes/functions.php on line 735
Elhadjmbodj.org : Anciennes publications
+226 77 03 51 02

Anciennes publications

Richard Semba August 01, 2018

1. Le Premier ministre dans le nouvel ordonnancement constitutionnel du Sénégal

2. La démocratie multipartisane sénégalaise à la lumière du nouveau code électoral

 

« Alternative Démocratique dans le Tiers Monde » était une revue semestrielle d’études, de recherches, d’informations et d’opinions du Centre d’Etudes et de Recherches sur la Démocratie Pluraliste dans le Tiers Monde (CERDET) dirigée par le professeur Jacques Mariel Nzouankeu. Ayant cessé de paraître depuis des lustres, nous voudrions saisir l’occasion pour encourager notre Doyen, l’éminent professeur de droit public et de science politique, à relancer cette revue qui offrait un cadre privilégié d’échanges intellectuels interactifs sur la démocratie dans le Tiers Monde.

 

Le numéro 6 de la Revue "Alternative Démocratique" (juillet –décembre 1992) avait publié deux études que nous avions consacrées à l'institution du Premier ministre qui venait d'être réintroduite dans le dispositif constitutionnel sénégalais et au code électoral consensuell de 1992. Ces publications, vieilles de plus de vingt ans, conservent toute leur actualité dans le système politique sénégalais.

 

Le Premier ministre est toujours une institution procédant et dépendant presque exclusivement du président de la République, en dépit des timides améliorations apportées à ses pouvoirs par la Constitution du 22 janvier 2001.

 

Le Code électoral de 1992 reste un tournant dans l’évolution de la démocratie multipartisane sénégalaise, nonobstant ses multiples révisions qui, au finish, n’ont pas bouleversé profondément l’équilibre du régime électoral et la trajectoire de la démocratie pluraliste au Sénégal.

 

Version pdf des articles

 

Le Premier ministre dans le nouvel ordonnancement constitutionnel du Sénégal

 

La démocratie multipartisane sénégalaise à la lumière du nouveau code électoral


Partager ceci